Les « chouettes » #1

Bonjour, bonjour !

Depuis quelques temps, je pensais créer une nouvelle « catégorie » d’articles, ressemblant aux « favoris » que l’on peut retrouver ici et là, reflétant mes coups de coeur mais pas forcément ceux du mois. En fait, il y a beaucoup de petites choses que j’aimerai partager avec vous mais qui ne nécessiteraient pas forcément un article. Cela pourra concerner des initiatives, des productions culturelles, des articles de blogs, une recette de cuisine… Je ne me priverai pas sur le contenu, il y aura de tout ! 😁

J’espère vous proposer cette type d’articles assez régulièrement (une fois par mois par exemple). Ce sera l’occasion pour moi d’avoir un contenu un peu plus « rapide » à réaliser (ou pas 😅).

Sans plus attendre… Commençons ! Ce mois-ci, voici ma petite collection de « chouettes » trucs bidules ou choses :

Savvy, un restaurant vegan en banlieue parisienne !

blog,saavy,animal,sensible,restaurant,manger,sceaux,vegan,écologie,végétalisme

(à gauche : purée de pomme de terre et chou fleur tandoori ; à droite : korma de légumes racines et riz noir) (merci à Thomas pour les photos !)

En région parisienne, pour manger vegan, il vaut mieux être proche de Paris. Alors quand une envie tardive (comprendre flemme de faire à manger à 19-20h) se fait sentir, habitant en grande couronne, autant dire que le choix est restreint. Quelques restaurants peuvent proposer des alternatives vegan (indiens, pizza VG demandée sans fromage…) mais cela reste rare et peu varié. Alors, quand j’ai appris l’existence de Savvy, autant vous dire que j’ai sauté de joie ! Il reste assez éloigné de chez moi donc impossible d’y aller sans l’avoir un peu prévu mais peut-être que cette offre en banlieue sud de Paris donnera envie à d’autres restaurateurs de s’y installer davantage (pitiiiéééé 😆 #jycroisencore).

Ce restaurant est situé à Sceaux, dans le 92, dans une chouette petite rue toute mimi. A l’intérieur, tout est très joli (j’ai songé à transformer tout mon appart pour avoir la même déco c’est vous dire !) et la vaisselle est magnifique. Les serveurs sont à l’écoute, disponibles et sympathiques. Quand à ce qui nous intéresse le plus – LE MANGER 🤪 – le restaurant vous propose une carte de 2 entrées, 2 plats et 2 desserts (qui change toutes les semaines !) dont les produits sont au maximum bio, locaux et de saison ! Pour ma part j’ai testé un plat (korma de légumes racines et riz noir) et un dessert (pomme rôtie aux épices chaï, un sablé au thé Earl grey et une crème anglaise à tomber 😍). Ce déjeuner fût un pur délice rempli de saveurs. Le petit hic, selon, moi, ce sont les proportions. Pour moi pas de soucis puisque j’ai souvent du mal à terminer mes plats au restaurant mais c’est vrai qu’il ne faut pas avoir un gros estomac, à moins de prendre le trio entrée-plat-dessert. Aussi, cette qualité de service à un coût : comptez 17€ pour la formule entrée + plat ou plat + dessert si vous y allez le midi et pour le soir, tout est à la carte (ce qui fera pas mal augmenter votre note).

Je vous invite à aller visiter leur Instagram ou leur site internet, histoire d’en savoir plus mais aussi (et surtout) de vous faire saliver #foodporn.

Soyons humains dénonce le mobiliser urbain anti-SDF

La fondation Abbé Pierre et Emmaüs solidarité ont créé un site internet, Soyons humains, sur lequel les utilisateurs de twitter peuvent localiser sur la map Google du mobilier urbain anti-SDF. Mmmh, ok mais de quoi parle t-on ? Il s’agit de dispositifs empêchant quiconque (mais on sait bien quel type de population est visée) de s’installer durablement dans l’espace public (accoudoirs sur les bancs ou sièges individuels à la place de bancs, « pics » sur les rebords de vitrines…). Pour dénoncer cette volonté inhumaine de repousser les personnes sans domicile fixe hors de la ville, la fondation et l’association vous invitent également à prendre une photo de ce type de mobilier quand vous en croisez un et à la partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #soyonshumains. C’est une initiative que je trouve essentielle car elle permet de se rendre compte à quel point le rejet de ces personnes en grande précarité est important, parfois même sans que l’on s’en rende compte.

Vous pouvez visionner la campagne en vidéo :

Justin Baldoni + féminisme + TED Talk

Justin Baldoni est un acteur et producteur américain. Vous l’avez peut-être, comme moi, découvert dans l’hilarante série Jane The Virgin, dans le rôle de Rafael Solano. Au début de la série, son personnage est un peu une caricature de l’homme dit « viril » (musclé, qui séduit facilement les femmes…) même si il se complexifie au fur et à mesure (ce qui le rend de plus en plus attachant à mon sens !). Dans son TED, l’acteur évoque ces rôles stéréotypés qu’on lui a beaucoup attribué. Il y parle essentiellement de masculinité, la sienne et le rapport entre l’éducation qu’il a reçu (l’encourageant à exprimer ses émotions notamment) et ce que la société demande aux garçons. Son discours est touchant (non, non, je n’ai pas pleuré 😅), drôle et je vous invite à le regarder ci-après :

Voilà ! J’espère que ce type d’articles vous plaira, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé 😉 A bientôt !

 

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s