Les « chouettes » #6

Voilà un mois que je n’avais pas posté d’article. Que le temps passe vite ! Ce n’est pourtant pas les idées qui me manquent, c’est plutôt que des articles un peu long à préparer sont en cours 😊 C’est donc avec ma série des « chouettes » que l’on se retrouve aujourd’hui : je vous partage une recette sucrée (mes préférées ❤️), un livre, une série et un documentaire. Beaucoup d’oeuvres culturelles à découvrir en mangeant donc !

Layer Cake choco-cacahuète : un gâteau végane décadent signé Marie de Sweet & Sour

J’attendais avec impatience une occasion pour réaliser une des recettes du ebook de Marie Gâteaux Vegan décadents du blog Sweet & Sour, que je m’étais offert pour Noël. Il faut dire que ses gâteaux donnent drôlement envie !

blog,animal,crème,gâteau,sensible,chocolat,cacahuète,recette,gluten,vegan,sweet,sour,marie,décadent,anniversaireJ’avais un peu peur de l’acheter et de ne pas réussir à réaliser ses recettes mais pas du tout ! Elles sont faciles à réaliser et les différentes étapes y sont bien expliquées. Aussi, j’ai beaucoup apprécié les bases de génoises, crèmes et glaçages partagées afin que l’on puisse réaliser nos propres gâteaux. C’est exactement ce dont j’avais besoin pour mettre en pratique mes propres associations de goûts et textures, merci Marie ! Le ebook n’est plus en vente mais elle devrait bientôt le sortir sous forme de livre papier avec les éditions La Plage si j’ai bien tout compris.

J’ai profité de l’anniversaire de mon amie Sandrine pour réaliser le layer-cake chocolat-cacahuète. J’ai eu de nombreux retours positifs, tant sur son goût que sur son aspect visuel (même si il aurait pu être plus joli selon moi 😅). Je l’ai même réalisé en version miniature et sans sucre pour une des invitées et elle l’a adoré ! Il avait beaucoup de goût et n’avait rien à envier à un gâteau avec du sucre. D’ailleurs, j’ai trouvé que la recette de base n’était pas super grasse et sucrée en goût, grâce à la crème cacahuète à base de tofu nature et d’un peu de sirop d’érable. Une version non végétalienne aurait surement été écoeurante rapidement mais ce n’a pas du tout été le cas de celle-ci !

Hilda, une série tellement cool !

Hilda est un dessin animé que j’ai découvert il y a plusieurs mois sur le géant Netflix. J’apprécie beaucoup les dessins animés (qu’ils soient longs ou courts) et essaye de ne pas me laisser influencer par l’étiquetage « jeunesse » car si cela signifie que le film est adapté aux enfants, cela ne veut pas dire qu’il est interdit ou sans intérêt pour les adultes. C’est d’ailleurs avec une grande joie que j’ai redécouvert récemment les Super Nanas, un dessin animé que j’adorais petite et qui ressemble à Hilda, tant dans ses messages bienveillants que dans son point de vue carrément féministe.

Dans ce dernier, on suit Hilda, une jeune fille, vivant dans un pays qui ressemble à la Scandinavie, qui s’amuse beaucoup dans la nature et avec toutes sortes de créatures fantaisies. Celle-ci vit avec sa mère et Twig, son animal de compagnie mi-renard mi-cerf (mais qui a le comportement d’un chien ou d’un chat). Beaucoup de personnages sont féminins ou de différentes couleurs de peau et on y parle de discrimination, d’échec, de violence parfois, d’amitié… J’ai adoré cette série que ce soit pour les valeurs qu’elle défend que pour ses personnages (attachants et complexes) mais aussi pour son dessin. L’univers est coloré et on irait bien s’y promener ! Il y a un tas de personnages fantastiques (des trolls de pierre par exemple !) qui ne sont pas restreints aux rêves ou à l’imagination de Hilda mais existent bel et bien puisqu’ils font partie intégrante de l’univers et de l’histoire qui, par ailleurs, est assez réaliste (les enfants vont à l’école, la famille fait ses courses et la mère essaye de joindre les deux-bouts). J’ai aussi beaucoup ri dans cette série, notamment par l’absurdité administratives des petits elfes qui ne jurent que par des contrats.

Je vous laisse visionner la bande annonce en version originale pour vous faire une idée :

Hilda, c’est d’abord une série de bandes dessinées réalisées par Luke Pearson, un illustrateur et auteur de talent ! Pour les avoir lues, je peux vous dire qu’elles sont tout aussi géniales que les films (même si les histoires sont, à peu de choses près, les mêmes). Je vous conseille d’aller visiter son site qui regorge de ses travaux, dont certains assez engagés.

Noire, un livre engagé sur la méconnue Claudette Colvin

Avez-vous déjà entendu parler de Claudette Colvin ? Peut-être pas. Cependant, vous avez sans doute déjà entendu le nom de Rosa Parks. C’est tout ce dont parle ce livre, écrit par Tania de Montaigne : Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin. C’est un livre passionnément engagé qui raconte la vie de cette jeune adolescente noire qui, un jour, refusa de se lever de son siège de bus pour laisser sa place à une personne blanche (et fût accusée à tord d’avoir agressé les policiers alors que c’était elle qui l’avait été). Tania de Montaigne nous explique que c’est bien grâce à elle que la mobilisation contre les discriminations des noires en Alabama s’est intensifiée. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’autrice donne son point de vue aussi franchement. Elle dit les choses telles qu’on les entends peu : si ce n’est pas Claudette Colvin qui a été mis sur le devant de la scène pour témoigner et lutter contre les discriminations, c’est clairement, selon les recherche de l’autrice, parce que Claudette était un peu trop noire, un peu trop pauvre et un peu trop enceinte aussi (d’un blanc marié et plus âgé). A la différence de Rosa Parks.

insta,blog,animal,claudette,livre,bd,colvin,féministe,racisme,tania,montaigne,artiste,engagement,lecture,vie,livre

Ce livre m’a beaucoup fait réfléchir sur la question des « bons » représentant des luttes. Autrement dit, faut-il être « parfait » pour soutenir publiquement un engagement ? En ce qui concerne le véganisme, vous trouverez un super article sur le blog La Carotte Masquée qui traite de cette question.

Tania de Montaigne a également écrit un autre livre sur les discriminations fort intéressant et que je vous recommande, appelé L’assignation, les noires n’existent pas. J’ai trouvé les deux ouvrages complémentaires même s’ils ne traitent pas tout à fait de la même chose.

Sugar Man, un documentaire passionnant

J’ai eu l’occasion de voir le documentaire Sugar Man réalisé par Malik Benjelloul. Ce film retrace, par des témoignages de fans et de personnes ayant connu Sixto Rodriguez, la carrière de ce mystérieux musicien venant du Michigan (Etats-Unis d’Amérique). Je n’ai pas envie de vous spoiler le documentaire qui ressemble beaucoup à un film policier tellement le mystère « plane » sur cet homme finalement peu connu. Tellement, que celui-ci serait mort dans des conditions peu valorisantes… Enfin ça, ce sont les rumeurs qui le disent !

J’ai adoré ce documentaire alors que je ne connaissais pas du tout l’artiste : la façon dont il est réalisé (avec une suspens comme dans une série), la vie et la carrière de ce musicien très touchant… Les fans interviewés sont aussi attachants et sincères, loin de l’image de « fans hystériques » souvent véhiculés dans les différents médias. On y apprend aussi quelques malheureuses informations sur l’industrie de la musique aux Etats-Unis expliquant ce pourquoi Sixto Rodriguez n’a pas pu avoir le succès qu’il méritait malgré la reconnaissance de ses pairs.

Aussi, cela a été l’occasion pour moi de découvrir la musique de cet artiste, que je vous invite aussi à aller écouter !

 

Encore une fois, j’espère que cet article vous aura plu et fait faire des découvertes. On se retrouve bientôt pour un prochain article !

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s