Les patates jaunes (ou ragoût végane de pommes de terre au safran)

Mais Kessessé les patates jaunes ? Les patates c’est déjà jaune ! Je vous répondrais oui mais peut mieux faire ! Cette recette c’est l’histoire d’un plat de mon enfance, celle des pommes de terre au safran (d’où cette couleur très jaune). Je ne les ai cette fois pas accompagnées de la viande qui allait avec à l’époque, mais de tofu (dont on pourrait aussi aisément se passer). C’était l’un de mes plats préférés lorsque j’étais petite et je l’avais spontanément nommé « patates jaunes ».

animal,sensible,blog,safran,stigmate,crocus,recette,patates,jaunes,pomme,terre,végane
Crocus sativus – Photo libre de droit réalisée par Johan Puisais

Ce plat, parfumé avec une des meilleures épices au monde à mes yeux, est simple mais très très bon. Tout se joue dans le dosage de safran et la bonne cuisson des pommes de terre (délicieuses lorsqu’elles sont tendres et fondantes). Malgré tout, comme pour tous mes plats, je ne fais jamais attention à la variété de ces dernières ! Prenez tout de même une variété qui se tient bien. Concernant le safran, ma mère a toujours utilisé celui que l’on trouve en poudre dans les supermarchés (vous savez la marque d’épices qui a – pratiquement – le monopole hein ?) et la recette a toujours été très bonne. Cependant, j’ai  cette fois eu envie de tester avec du safran local (que j’ai eu la chance de me procurer via mon AMAP mais renseignez-vous autour de chez vous, il y a peut-être un producteur local également). En revanche, celui-ci a un prix car si la main d’oeuvre et les taxes françaises sont forcément plus élevées que dans d’autres pays voire continents, la récolte du safran est un art précieux. En effet, le safran est en fait un stigmate de fleur, d’une variété de crocus pour être précise. Il se récolte au petit matin, avant que la fleur, une fois ouverte, ne voit ses stigmates exposés aux premiers rayons du soleil et ne fanent. Pour couronner le tout, chaque fleur n’offre que quelques stigmates ! Le safran est donc une épice précieuse à ne pas utiliser n’importe comment.

Je vous laisse donc avec la recette, en remerciant ma maman pour m’avoir autorisé à vous la transmettre (même si je l’ai un peu modifiée 😇).

animal,sensible,pommes,terre,tofu,patates,jaunes,safran,vegan,végétalien,anger,repas,saison,provence,recette

Ingrédients pour 3 personnes
  • 1 kg de patates
  • 2 gros oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 200g de tofu fumé (ou nature)
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 6 stigmates de safran par personne (ou 1 à 2 dosettes)
  • Quelques feuilles de laurier
  • Du thym
  • 1 belle branche de romarin
  • De l’huile d’olive
  • 2-3 pincées de sel
  1. La veille, mettre les stigmates de safran dans un peu d’eau et laisser infuser jusqu’au moment de la préparation du plat.
  2. Le jour J, égoutter pendant au moins 10 minutes son tofu en l’enroulant autour d’un torchon propre et en rajoutant quelque chose de lourd dessus.
  3. Eplucher les patates et les couper si nécessaire : elles doivent toutes avoir à peu près la même taille. Les réserver.
  4. Couper grossièrement les gousses d’ail et les oignons en quartier et les faire revenir dans une marmite avec un peu d’huile d’olive pendant quelques minutes.
  5. Couper le tofu fumé en cube et les ajouter à la marmite.
  6. Ajouter la farine et bien remuer puis ajouter les pommes de terre.
  7. Couvrir d’eau et ajouter le romarin, le thym et le laurier.
  8. Cuire à feu doux pendant environ 30 minutes à partir du moment où l’eau bout (les patates doivent être fondantes mais pas se casser).
  9. Quelques minutes avant la fin de la cuisson, ajouter l’infusion de safran avec les stigmates, 2-3 pincées de sel et du poivre. Laisser cuire 5 à 10 minutes de plus.

animal,sensible,pommes,terre,patates,jaunes,safran,vegan,végétalien,anger,repas,saison,provence,recette

Cette recette peut également être réalisée avec du seitan ou des protéines de soja texturées ou… Rien d’autre que des patates ! Elle doit être aussi très chouette avec d’autres légumes, à vous de tester ce qui vous fait le plus envie.

Allez, bon appétit !

4 réflexions sur “Les patates jaunes (ou ragoût végane de pommes de terre au safran)

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s