Soupe d’inspiration laotienne, façon Mee Ka Tee express et végane

Dois-je préciser que la cuisine et plus globalement la nourriture prend une grande place dans la vie ? Qui a dit qu’être végéta*ien signifiait manger fade et devenir aigri du fait des frustrations ? C’est bien mal connaître toutes les possibilités que nous offre la cuisine végétale ! Je reviens donc avec cette jolie recette en version « express » qui ne devait pas du tout l’être au départ (explications plus bas). Depuis que j’ai découvert la soupe Mee Ka Tee (ou Mikati ou Mi Kathi, je n’ai pas réussi à percer le mystère de ces différentes orthographes) au restaurant vietnamien végane parisien La Palanche d’Âulac, je rêve de la déguster à nouveau. D’abord parce que c’est un émerveillement pour les yeux (celle du restaurant est encore plus belle que la mienne !) avec ses milles couleurs pétantes mais aussi parce qu’elle est pleine de saveurs.

Ni une ni deux, je me suis donc bougée le popotin pour tenter de renouveler l’expérience à la maison (mon objectif n’étant pas de faire la même soupe mais de m’en rapprocher). Tout d’abord, gros soucis pour trouver des recettes à cause des nombreuses orthographes et rien en français (dois-je préciser qu’une version végane était également introuvable – du moins facilement – ?). J’ai donc reconstitué une recette faisable en version végane sans perdre trop les saveurs du plat original à partir de plusieurs vidéos trouvées sur Youtube. Grâce à cela, j’ai appris que la soupe Mi Ka Tee vient probablement du Laos (probablement car j’ai l’impression qu’elle a été reprise dans d’autres pays frontaliers : comme la Thaïlande ou le Vietnam, d’où sa présence au resto ? Je ne sais pas). Une recette appelée Khao Poun ressemble terriblement à celle-ci également… Si vous avez l’info, je suis preneuse ! On marche à tâtons avec cet article, je vous le concède !

Le clou du spectacle (après des heures de recherches intensives et de sueurs donc) c’est qu’après avoir investi dans de bons produits pour faire cette recette, je me suis rendue compte au moment de la faire que la pâte de curry rouge que j’avais choisi était non seulement bien dosée mais qu’elle se suffisait à elle-même. Autrement dit, le temps de préparation allait se réduire fortement et plusieurs étapes de ma recette allait carrément disparaître. Celle que j’ai choisi n’est pas une pâte achetée dans une épicerie asiatique mais en magasin bio et est donc un peu différente (mais pas moins mauvaise pour autant !). Assez onéreuse, je l’avais sélectionné parce biologique mais aussi pour sa composition irréprochable (pas d’ingrédients douteux de type additifs, que l’on retrouve très souvent dans les produits importés malheureusement). Je ne regrette toutefois pas cette surprise car ma soupe était tout de même très bonne et beaucoup plus rapide (et facile) à réaliser, ce qui est plutôt appréciable. Toutefois, je tenterais surement de la faire de nouveau avec des ingrédients plus « typiques » (la « bonne » pâte de curry, des feuilles de combava et du galanga) et de manière plus « traditionnelle » une prochaine fois. Si le résultat s’avère concluant, je ne manquerais pas de la partager avec vous !

animal,sensible,cuillières,blog,instagram,soupe,mee,ka,tee,mikati,mi,khati,laos,vegan,végétalien,végane,légumes,riz,épic

animal,sensible,blog,instagram,soupe,mee,ka,tee,mikati,mi,khati,laos,vegan,végétalien,végane,légumes,riz,épices,curcuma

Cette version est donc un peu revisitée, d’autant que je me suis permise de mettre du curcuma, comme dans la version de La Palanche d’Âulac, qui n’est pas inclus dans les recettes que j’ai pu voir sur le net, mais qui donne cette couleur (et un goût !) si joli à cette soupe.

Ingrédients pour 2 personnes :
  • 150 g de nouille de riz
  • 100g de pâte de curry rouge thaï bio
  • 1 à 2 cuillère à soupe de paprika
  • 1 à 2 cuillère à soupe de curcuma
  • 400 à 600 mL de lait de coco
  • 2 poignées de cacahuètes non salées
  • 1 à 2 cuillères de sésames noirs (ou pas)
  • Des légumes frais et crus : ici du chou rouge, du chou vert et des carottes
  • De l’huile végétale (olive pour moi)
  • 1 petit piment frais ou séché (facultatif)
  1. Couper vos légumes finement et dans la longueur (j’ai utilisé un économe pour les carottes) et les réserver
  2. Faire chauffer dans une marmite de l’huile végétale de façon à recouvrir le fond de votre contenant puis ajouter la pâte de curry et bien remuer jusqu’à ce que le mélange arrive à ébullition
  3. Ajouter alors le paprika, le curcuma et le lait de coco (plus ou moins en fonction de vos goûts – ajuster en ajoutant un peu d’eau si nécessaire pour ne pas que votre soupe soit trop écoeurante car trop grasse). Ajouter le piment entier. Laisser chauffer à feu doux le mélange pendant 15 minutes environ.
  4. Pendant ce temps, cuire les nouilles de riz et les placer dans les bols.
  5. Y ajouter les légumes puis la soupe (sans le piment) ainsi que les cacahuètes, les sésames et la coriandre.

Vous pouvez également y ajouter des graines germées, de l’oignon, d’autres légumes…

En bref, on est bien loin des recettes asiatiques (quel que soit son pays, le mystère plane toujours !) classiques de cette soupe mais celle-ci est toutefois très bonne et jolie pour les yeux.

Si vous la faites, n’hésitez pas à m’en faire un retour !

2 réflexions sur “Soupe d’inspiration laotienne, façon Mee Ka Tee express et végane

    • Oui elle était super bonne !
      Franchement à tous les gens qui me disent que je ne « mange rien » ou « sans goût », je les invite à venir manger à la maison (même si je viens de les rencontrer). Personne n’a encore tenté l’expérience mais j’imagine que c’est parce que j’ai été suffisamment convaincante ou qu’ils ont peur 🤣

      J'aime

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s