Chou romanesco épicé, purée de pommes de terre et sauce au poires (végane)

On se rejoint une fois de plus avec une recette ! C’est le thème du mois mais on changera un peu avec la nouvelle année car j’ai un certain nombre d’articles en cours à terminer et que j’ai envie de publier depuis longtemps. Je profiterais de mes vacances pour les terminer même si elles vont passer vite, comme toutes les vacances ! De très jolies recettes ont été publiées sur le net végane et j’espère profiter de mon temps libre pour les réaliser. Je posterais sûrement mes tests et menus de noël ici ou sur Instagram, comme l’an dernier (sans le blues post-noël espérons-le).

En parlant de ce dernier, je ne sais pas vous, si vous êtes VG ou pas, mais il vient de plus en plus tôt ! Cette année, j’anticipe avec angoisse un repas de famille qui ne sera clairement pas végéta*ien. Même si je sais qu’on fera attention à moi en me servant des plats sans animaux, l’idée de voire autant de personnes en manger devant moi, seule à penser aux individus derrière cette « nourriture » me repousse et m’affecte déjà énormément. J’ai d’abord pensé ne pas y aller mais, après tout, celles et ceux qui souffrent et ont souffert, ce n’est pas vraiment moi, c’est elles et eux. Pour elles et eux, je vais y aller à ce repas, avec de bonnes choses à manger, une belle bûche si tout va bien, histoire de faire mouche et de montrer ce que la cuisine végétale a dans le ventre. Du bon, du très bon, de la gourmandise, du caractère…

Bref, revenons à notre sujet du jour : aujourd’hui je vous présente un plat avec un légume pas tout à fait de saison (oups) mais que j’ai encore eu dans mon panier d’AMAP il y a 2 semaines à peine. En effet, le chou romanesco est plutôt un légume d’été/automne mais vous pouvez en utiliser un mis de côté au frais (bien conservé à l’extérieur par exemple) ou congelé (par vos soins ou pas !). Quoi qu’il en soit, même si je l’ai présenté sans l’avoir coupé (parce que c’est joli mais aussi que le mien était petit !), vous pouvez tout à fait le cuisiner en morceaux, ça ne changera que l’aspect visuel.

Evidemment, comme c’était le cas pour le houmous de betterave et haricots pinto, je vous propose cette recette pour les fêtes mais vous pouvez tout à fait la réaliser à d’autres moments.

animal,sensible,blog,recette,menu,hiver,tartinade,végétal,noël,fête,saison,automne,vegan,

Ingrédients pour 1 personne
  • 300g de pommes de terre
  • 1 petit chou romanesco (ou un grand coupé en deux ou des morceaux)
  • 1 poire taille « moyenne » ou 2 petites
  • 1/2 oignon rouge
  • 5 cL de lait de soja
  • 1 cuillère à soupe de crème végétale (soja, riz…)
  • 1/2 cuillère à café de noix de muscade
  • Quelques pincées de paprika fumé
  • Quelques pincées de cannelle
  • Quelques tours de moulin de poivre
  • 2 cuillère à café d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sirop d’érable
  • De la fleur de sel
  • Pour la présentation : des grains de grenade, des graines de sésame…
Préparation
  1. Retirer les feuilles du chou et le faire tremper pendant 15-20 minutes dans de l’eau mélangé à un peu de vinaigre blanc. Ensuite, retirer les parties abîmées s’il y en a.
  2. Eplucher les pommes de terre, les couper en quartier si nécessaire et les cuire à la vapeur pendant 20 minutes environ après ébullition (je cuis pratiquement tous mes légumes de cette façon car ils ne se gorgent pas d’eau et ne perdent pas leur goût)
  3. Sur une feuille de papier cuisson, disposer le chou, le saupoudrer avec le paprika, la cannelle, le poivre et la fleur de sel ainsi que les 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Enfourner pour environ 30 minutes à 180 °C (plus ou moins en fonction de votre four et de votre envie : personnellement j’aime avoir un chou plutôt fondant mais qui reste un peu « croquant » à certains endroit, d’autant que cela se marie bien à la purée)
  4. Faire revenir l’oignon à la poêle dans un petit peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il soit translucide et le réserver.
  5. Dans la même poêle, sans la laver, ajouter la poire coupée en morceaux et laisser compoter quelques minutes (ajouter de l’eau si nécessaire pour éviter qu’elle n’accroche). Ensuite, ajouter le sirop d’érable et laisser caraméliser quelques instants. Enfin, mixez le tout !
  6. Quand les pommes de terre sont cuites, les écraser avec le lait de soja, la crème végétale, la noix de muscade, quelques tours de moulin de poivre et un peu de sel.
  7. Pour l’assemblage : dans l’assiette, disposer la purée en l’étalant, l’oignon et ajouter un peu de poivre et de muscade pour décorer si vous le souhaiter. Ajouter le chou sur le dessus puis la sauce. J’ai ajouté des grains de grenade pour décorer mais vous pouvez ajouter des graines de sésame ou de courge par exemple.

animal,sensible,blog,recette,hiver,végétal,noël,fête,saison,automne,vegan,

 

Je vous donne rendez-vous très rapidement pour… Ma recette d’apéro festif dans le cadre du calendrier de l’avent créé par Natasha de Echos Vert et co-organisé par Vanessa de Deliacious(excitation maximale 🤩).

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s