Les « chouettes » #9

Je persiste à vous proposer cette série d’articles type « favoris » dans laquelle je partage  avec vous des lieux, blogs, objets culturels et autres chansons que j’aime particulièrement. Aujourd’hui, c’est avec de belles découvertes, essentiellement culturelles, que l’on se retrouve même si certaines datent un peu (mais je les kiffe toujours autant !). J’espère que vous les apprécierez autant que moi.

Le chien tête en bas, un livre pas que pour les yogis !

animal,sensible,blog,article,instagram,extrait,caat,clémentine,erpicum,chouette,yoga,livre,lecture,posture,histoireCela fait un bon moment que j’avais (très) envie de m’offrir le livre de Clémentine du blog 3 heures et 48 minutes qui a pour thème le yoga. Je crois n’en avoir jamais parlé ici ou sur Instagram mais je fais du yoga depuis quelques années (oui je suis une bobo bio écolo végane, je l’assume !). J’aurais vraiment dû m’offrir ce livre plus tôt car Clémentine y traite (comme sur son blog) de l’histoire de 25 postures de yoga (assez connues et classiques même si certaines sont d’un niveau avancé !). Il est très bien organisé en différentes parties ce qui offre une continuité aux histoires racontées (il vaut mieux le lire au fur et à mesure plutôt que dans le désordre même si les histoires sont classées par postures). En effet, on y apprend les contes, légendes et mythes (un peu tout ça en même temps) hindoues qui sont derrières les postures. Cela donne un tout autre relief à notre pratique ! Même si dans le fond, si vous ne faites pas de yoga, ce livre reste très intéressant car il parle moins de yoga que des contes à l’origine de celui-ci. De plus, cet ouvrage est magnifiquement illustré par CÄat : c’est en partie ce qui m’a donné très envie de me le procurer ! Ses dessins complètent très bien les histoires.

Clémentine a publié d’autres livres sur le yoga et celui qui me fait le plus envie actuellement c’est celui sous forme de BD Les secrets du yoga. Aussi, ses ebooks sur les chakras, les mudras et les mantras ont également l’air fort instructifs.

Emporté par Le chant de la mer

Je ne sais pas pourquoi je n’ai encore jamais évoqué dans un article le film Le chant de la mer réalisé par Tomm Moore car c’est clairement un de mes films préférés ! Il s’agit d’un dessin animé co-réalisé par 5 pays européens et qui s’inspire des mythes et légendes celtiques. Voici le synopsis du film et sa bande-annonce :

« Ben et Maïna vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Pour les protéger des dangers de la mer, leur grand-mère les emmène vivre à la ville. Ben découvre alors que sa petite soeur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Au cours d’un fantastique voyage, Ben et Maïna vont devoir affronter peurs et dangers,  et combattre la sorcière pour aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir. »

J’adore son univers qui ressemble beaucoup à celui des bandes-dessinées Bergères Guerrières de Amélie Fléchais et Jonathan Garnier ainsi que d’Aubépine de Karensac. Les dessins sont colorés, la musique accompagne très bien le film et les personnages sont touchants. Malgré le style fantastique de l’histoire, on peut facilement s’identifier aux personnages. Le film aborde des thématiques difficiles avec honnêteté, justesse et réalisme comme le deuil ou encore le handicap.

Je l’ai découvert par hasard dans ma médiathèque et je ne suis pas déçue de ma trouvaille !

What the flower, bienvenue au paradis des plantes (lovers) !

Que vous me suiviez sur Instagram ou que vous suiviez de près ou de loin mes articles, vous n’êtes pas sans savoir que ma passion pour les plantes me pousse (notez le magnifique jeu de mot 😁) à vous en parler de plus en plus ici (et avec grande joie !). Si je ne connais pas encore toutes les bonnes adresses d’Île-de-France (où je réside), il y en a bien une que je connais c’est What The Flower ! Je n’y vais pas tout le temps (bien heureusement je ne vis ni travaille tout près !) mais j’apprécie beaucoup ce magasin  concept-store qui mêle vente de plantes d’intérieur et activité coiffeur. Oui, oui, vous avez bien lu ! Justine et son équipe propose des teintures végétales notamment mais ce n’est pas de cette partie de la boutique dont je souhaitais vous parler car je ne la connais pas (malheureusement les prix pratiqués ne sont pas abordables pour moi).

Côté plantes, je n’y ai expérimenté pour le moment que de (très) bons points : les prix sont très corrects, les plantes en parfait état (pour ne pas dire en super forme !), les vendeurs donnent de bons conseils et sont très sympas. Aussi, le magasin est agréable à visiter et propose régulièrement des ateliers. Pour le moment, j’ai 3 plantes de chez eux à la maison (comme je l’évoquais précédemment, je n’achète que peu de plantes) ainsi qu’un bulbe de caladium qui attends patiemment d’être planté (RDV en mars sur Instagram !). L’avantage c’est que chez What The Flower, il y a des arrivages toutes les semaines et de plantes que l’on trouve peu ailleurs. C’est pourquoi j’ai craqué en y achetant ma Calathea ornata sanderiana, un Pothos Moonlight et une Monstera Karstenianum. Ce ne sont pas les plantes les plus rares à trouver par ailleurs mais je ne souhaite pas acheter de plantes à des grandes enseignes de jardinerie, je préfère clairement m’orienter vers des petites boutiques indépendantes bien plus humaines, créatives et proches des clients !

J’ai adoré écouter l’interview de Justine, la fondatrice du magasin, dans le podcast A fleur de pot de Aurélia dans laquelle elle raconte son parcours jusqu’à la création de What The Flower ainsi que sa démarche.

Du fun et de la musique avec We Just Do Covers

Je prends souvent du recul avec ce dont je veux vous parler sur le blog, surtout lorsque cela concerne mon entourage proche. Voilà quelques temps que j’ai super envie de partager du love pour le travail de Laura qui mène un projet très chouette : We just Do Covers. Il s’agit d’un groupe si on peut dire « éphémère », puisqu’elle propose de faire des reprises de chansons qu’elle aime avec des musiciens différents à chaque fois. Une fois  le son enregistré, elle propose des petits clips ou vidéos live de concerts sur sa chaîne Youtube. Ce que j’adore c’est qu’ils sont tous très différents et créatifs, avec un peu folie, ce qui lui correspond tout à fait !

J’adore par exemple sa reprise de Kill Somebody de Yungblud façon « marionnette vivante » (j’explique très mal, alors je vous met la vidéo ci-dessous 😅) ou encore son clip de All The Good Girls Go To Hell de Billie Eilish mis en scène dans un appartement à l’abandon et qui fait un peu peur (pas tant que ça, vos pouvez y aller quand même !) :

J’avais d’autant plus envie de mettre son travail en avant dans un article que je connais Laura depuis quelques années maintenant et, au delà d’être une très chouette personne, elle a fait énormément de progrès en musique et j’ai rarement vu quelqu’un de si motivé et investi dans une passion comme la sienne.

Longue vie à We just Do Covers (et à ses autres projets) ❤️

 

Alors, cet article vous a plu ? Avez-vous eu des coups de coeur ces temps-ci ? Je serais curieuse de les connaître 😊 N’oubliez pas que ma seule façon de savoir si vous avez lu et aimé ou non mes articles, c’est de lire vos commentaires, alors n’hésitez pas à me donner votre avis !

On se dit à très vite dans un prochain article 😉

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s