« Plant tour » début printemps 2020

C’est avec une grande joie que je vous retrouve dans cet article « home plant tour » où je vais vous présenter toutes mes plantes (ou presque). L’idée, pour celles et ceux qui ne connaissent pas ce principe, c’est de vous faire découvrir des plantes (ou pas !), en tous cas les miennes, et de vous montrer leur évolution (j’espère vous proposer cet article de temps en temps, peut-être à la fin de l’été ?). Personnellement, j’adore les plant tour même si on les retrouve plutôt en vidéo habituellement ! De ce fait, j’ai passé beaucoup de temps à prendre les photos et les retoucher (et écrire le texte de l’article parce que je blablate trop 😅) mais cela vaut le coup. Enfin je l’espère !

Les photos que je vous propose ont été prises à la mi-mars 2020 (avec quelques petites exceptions). Depuis, elles ont déjà beaucoup grandi ! Le printemps est arrivé entre temps et ça a été l’explosion pour certaines d’entre elles. Si vous voulez en voir quelques unes, je poste de temps en temps sur Instagram quelques photos de leur évolution (ou en stories).

Je n’ai pas photographié toutes mes boutures ainsi que des plantes « en transit » qui vont être échangées. J’ai donc pour le moment une trentaine de plantes, ce qui n’est pas énorme comparé à certain·es passionné·es de plantes (est-ce une excuse ? 😁). Comme évoqué dans un précédent article, je suis adepte des échanges de boutures et j’essaye de ne pas (trop) céder à la tentation en en récupérant beaucoup car je souhaite offrir à mes plantes la luminosité et les soins dont elles ont besoin et mon appartement reste limité en terme de place !

Vous le verrez, je n’ai pas photographié les plantes ma desserte à leur emplacement habituel  car elles n’étaient pas mises en valeur ou n’étaient pas très visibles. Mon appartement est atypique et toutes mes plantes (sauf deux qui sont dans la cuisine) se trouvent dans la même pièce (celle où je me trouve tout le temps). Comme j’ai un peu la bougeotte des plantes, certaines d’entre elles ont déjà été déplacées. Je fais cela pour plusieurs raisons : les mettre davantage en valeur ou les rapprocher (ou les éloigner) de la lumière vive (en fonction des saisons, de leur état…). Je serais curieuse de savoir si vous faites aussi cela 😉

Trêve de bla bla, on y va ?

Sur mes meubles

Sur ma commode, on retrouve 2 plantes au feuillage très décoratif :

  • A gauche, une Ctenanthe Burle Marxii qui a de très nombreuses années et qui m’a été donné. Malgré quelques sécheresses, j’ai réussi à trouver l’équilibre avec elle et elle n’est franchement pas difficile à vivre. D’autant qu’elle ne cesse de produire de nouvelles feuilles (même cette hiver c’était la fête !). Comme les Calathea, ses feuilles bougent et se rapprochent quand la luminosité baisse le soir (😍).
  • A droite, j’ai craqué en février dernier pour cette petite Calathea Triostar absolument sublime : le dessous des feuilles est pourpre et le dessus semble peint à l’aquarelle (comment ne pas craquer !).

Sur et dans ma bibliothèque, on retrouve plusieurs plantes :

  • La plante tombante sur la photo de gauche c’est un Rhipsalis Cassutha : il grandi facilement et n’est pas exigent (même s’il demande pas mal d’eau). J’adore l’effet que cela donne sur ma bibliothèque ! Encore une fois, elle m’a été donnée et se plait bien ici.
  • Sur l’étagère de ma bibliothèque on retrouve un Pothos Marble Queen (je ne suis pas certaine de sa variété en revanche). Elle provient d’un échange et est encore un eu timide au niveau de la pousse.
  • Tout à droite, on retrouve une Ceropegia Woodii aussi appelée chaîne de coeur : elle ne paye pas de mine pour le moment car j’ai du mettre dans l’eau deux des « branches » dont les racines avaient séchées. J’ai encore un peu du mal à répondre à ses besoins et c’est aussi pour cette raison que je privilégie la récupération de boutures plutôt que l’achat de plantes entières. Les enjeux sont moins importants !
  • Sur la première photo, en haut à gauche, on retrouve un Dragonnier Sanderiana qui n’est pas exceptionnel pour le moment. Il s’agit tout simplement des fameux « Lucky Bambou » vendus dans l’eau. J’ai appris cela il y a peu et j’ai mieux compris pourquoi ils finissaient par dépérir ! J’ai donc rempoté en mars les deux « troncs » que j’avais. Des petites pousses arrivent depuis.
  • En bas à droite, on retrouve un Pothos N’Joy qui vivote depuis que je l’ai récupéré à l’état de bouture. Il fait de petites feuilles depuis mais à un rythme très lent.
  • A droite des deux photos, observez mon Golden Pothos : c’est un spécimen très commun, très facile d’entretien mais que j’aime beaucoup beaucoup. Je l’ai taillé il y a des semaines pour faire des boutures et l’étoffer (il devenait très grand !).

Les plantes de ma desserte

J’ai une desserte qui m’a été offerte il y a quelques années (d’une grande marque suédoise 😉) à trois niveaux et qui est très pratique pour les plantes. Cette desserte, j’ai souhaité l’obtenir d’abord pour une raison décorative mais elle s’avère être très très pratique puisque j’y met des plantes qui aiment la lumière vive et, grâce à ses roulettes, je peux la déplacer plus ou moins proche de ma fenêtre en fonction du temps et des saisons. Bon ok, aussi en fonction du chat qui veut mater la rue (parce que pas la place pour les deux 😅).

Bref, voici les heureuses élues :

De gauche à droite :

  • Une bouture de Monstera Deliciosa que j’ai pris à mon travail pile poil une semaine avant le confinement. Autant dire que j’aurais été super déçue de ne pas l’avoir récupérée d’autant que la plante mère (qui est très grande) sera sûrement morte à notre retour (😭😭😭).
  • Une Maranta Leuconeura Fascinator que j’ai eu en terre il y a quelques mois mais que j’ai remis dans l’eau car elle faisait la tête. Depuis, elle a 3 nouvelles feuilles et est en de nouveau en terre !
  • Un Begonia Tamaya que j’ai eu en bouture l’an dernier et qui a bien grandi depuis. J’espère qu’elle fera des fleurs cette année !

Toujours de gauche à droite :

  • Une Crassula Ovata Arborescens dit aussi arbre de jade (je ne connais pas son nom exact) qui m’a été offerte petite et qui a bien grandi depuis. C’est la succulente que j’ai réussi à maintenir en vie le plus longtemps ! Vous pouvez d’ailleurs voir quelques petits bébés.
  • Une Scilla Violacea que j’ai achetée à une association lors de mon dernier voyage à Nantes. Ses feuilles sont vertes foncées et argentées avec des tâches et elle fait également de jolies petites fleurs. C’est une plante à caudex (une sorte de bulbe qui retient l’eau) et elle est très moche sur cette photo 😅 En effet, elle a tourné de l’oeil et certains caudex ont séchés à cause (je pense) d’un problème d’arrosage.  Cependant, elle reprends depuis forme puisque de nouvelles feuilles arrivent ! Affaire à suivre…
  • Une Crassula Ovata Golum toute petite puisque c’est une bouture que j’ai reçu il y a quelques mois seulement. Elle aura bien meilleure allure dans quelques temps, si j’arrive à répondre à ses besoins (elle se fripe très facilement 😅).
  • En haut à gauche, un Sedum Spectabile : il s’agit là de bébés pousses car la principale a séché après avoir fleuri. C’est à la base un test réussi puisqu’un morceau s’était cassé dans le jardin de mes parents et je l’ai tout simplement mise en pot à la maison
  • En bas à gauche, voici les deux seules Orchidées Phalaenopsis de ma collection que j’ai conservé. J’ai donné les autres car je n’ai pas les conditions optimales pour elles à la maison. Sur ma desserte, c’est le seul endroit où elles peuvent profiter de la lumière du jour proche de la fenêtre. J’ai choisi celles-ci car une m’a été offerte et a une valeur sentimentale forte pour moi et l’autre a été achetée il y a de nombreuses années (dans un supermarché discount 😅) mais je l’ai toujours adorée et elle serait rare (ses feuilles ont une odeur 😍). J’essaye de les bichonner pour les faire refleurir. Je vous tiendrais au courant sur Instagram !
  • A droite, un bébé Echeveria dont je ne me souviens plus du nom exact. Il devrait prendre des tons bleu-violet avec la lumière du soleil et j’ai très hâte qu’il grandisse !
  • A gauche, mes tubercules de Caladium (Fannie Munson et Moonlight pour les variétés) plantés dans de la fibre de coco. Ils ont poussé depuis (cf. Instagramtoujours !). Cette installation dans mes pots de yaourts recyclés a bien fonctionné, pour une première je suis contente ! Rendez-vous l’année prochaine pour une forêt de Caladiums 😇
  • Au milieu, un bébé Pilea Peperomioides que j’ai depuis l’an dernier… Je l’ai sauvé de la mort plusieurs fois car ses petites racines n’ont cessé de sécher. Désormais je l’arrose quasiment tous les jours et il continue de grandir. J’espère qu’il devra grand avant l’an prochain.
  • A droite, mon Schlumbergera (ou cactus de noël) adoré qui grandi ! J’ai obtenu une petite bouture de la grande plante mère chez mes parents et on a trouvé un équilibre lui et moi : je m’en occupe bien et il pousse 😊

Au sol et au mur

Sur un porte-plantes et au sol nous avons :

  • Un Pothos Moonlight Treubii acheté chez What The Flower : j’adore son feuillage à tendance argenté et la forme de ses feuilles. Il ne grandi pas depuis malgré mes bons soins mais je ne désespère pas !
  • A sa droite, nous avons un Calathea Ornata Sanderiana que j’aime d’amour mais qui a bien morflé à cause du manque d’humidité ambiante et de mon arrosage qui n’était pas adéquat pendant un temps. C’est une plante qui me désespère un peu d’autant que j’avais eu un vrai coup de coeur en la voyant.
  • En dessous, voici un Zamioculcas Zamiifolia qui m’a été donné déjà grand. Il est magnifique et semble bien se plaire à la maison

Au mur, j’ai 3 suspensions :

  • A gauche, il s’agit de mon Pothos Neon que j’adore. Il grandi bien même si ses feuilles restent encore petites.
  • Ensuite, voici mon Monstera Karstenianum pour qui j’ai eu un véritable coup de coeur et que j’ai acheté il y a quelques mois. Depuis cette photo ça a été l’explosion, ouvrant jusqu’à 3 feuilles en même temps ! J’ai hâte de vous le montrer dans un prochain article 😉
  • Enfin, nous avons un Rhipsalis Cereuscula qui se plait énormément et ne se cesse de grandir

Sur mes étagères

animal,sensible,blog,instagram,plant,tour,plante,jungle,urbaine,étagère,monstera,adansonii,dragonnier

  • A gauche, ma Monstera Adansonii, surement ma préférée de ma collection ! Je l’ai reçu à l’état de bouture avec 3 feuilles l’an dernier et elle n’a cessé de pousser depuis. Sur la photo, elle a été coupée puisque j’en ai fait des boutures pour l’étoffer
  • A droite, on retrouve un Dracaena Marginata (ou dragonnier), une plante très commune mais que j’adore voir grandir, ses feuilles me rappellent des cheveux et en plus elle m’a été offerte ❤️
  • A gauche, mon Chlorophytum (je ne connais pas sa variété exacte) qui vivote toujours un peu depuis que je l’ai récupéré. Je l’ai sauvé plusieurs fois mais je pense avoir trouvé un certain rythme d’arrosage qui lui convient !
  • A droite, ma jolie Ludisia Discolor, une variété d’orchidée bijou qui a une drôle de tête car les plus grandes feuilles ont séché (à cause du transport dans lequel elles ont été pliées). Je l’aime beaucoup malgré tout et elle semble se plaire chez moi

Dans ma cuisine

Dans ma cuisine, on retrouve deux Tradescantia (misères) suspendues qui se plaisent plutôt bien là, sous une petite fenêtre de toit.

  • A gauche, c’est une misère pourpre qui est très sympa pour ses feuilles poilues, épaisses et violettes quand elles profitent de bonne luminosité
  • A droite, je ne connais pas sa variété, si vous la connaissez, n’hésitez pas à mettre son nom en commentaire 😉

 

Je crois qu’on a fait le tour ! Si vous voulez poursuivre l’expérience, voici quelques personnes qui font de superbes plant tour :

Je met régulièrement des photos de mes plantes sur le compte Instagram du blog donc n’hésitez pas à aller me suivre sur ce réseau si le sujet vous intéresse (je relance le message au cas où vous n’auriez pas compris 😅).

Dites moi si ce type d’article vous plait et dans ce cas j’en ferais un second après quelques mois, quand mes plantes auront encore plus grandi ! Si vous avez également des questions et des suggestions, n’hésitez-pas 😉 Egalement, si vous avez des conseils, connaissez le nom d’une de mes plantes que je ne connais pas (ou si je me suis trompée !), je suis à votre écoute.

4 réflexions sur “« Plant tour » début printemps 2020

  1. Très joli article avec de bien belles plantes ! 🙂
    Pour le crassula ovata golum, s’il se frippe c’est qu’il manque d’eau et est en train de consommer dans ses réserves. J’en ai un aussi !

    J'aime

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s