Manger Végane à Strasbourg

Comme annoncé suite à mon précédent article sur notre mini voyage à Strasbourg cet été, voici le panel des bonnes adresses que nous avons testé ! Contrairement à ce que j’espérais et comme nous l’avions fait précédemment pour Nantes, Tomy n’a pas pu participé à la rédaction de cet article (snif, snif). Je vous ai quand même publié les photos de ses plats ainsi que quelques commentaires de mon cru. J’ai également pris le parti de partager les plats végétariens que Tomy a choisi durant ce voyage. Je me dis que les adresses proposant des plats végétariens sont intéressantes lorsque nous sommes avec des non-VG ou pour les VG-débutant·es (bienvenue si c’est votre cas !).

Egalement, j’ai choisi de publier cet article malgré la situation car la plupart des restaurants présentés ici proposent actuellement la vente à emporter ou en livraison (bien que je ne suis contre le fonctionnement des entreprises qui proposent ce service). J’en profite pour annoncer mon soutien aux restaurateur·rices et employé·es de restauration ainsi que toutes celles et ceux qui dépendent de leurs services (agriculteur·rices, primeurs…).

Nos bonnes adresses

Bistrot & Chocolat

Restaurant végétarien biologique avec de nombreuses options véganes (et boissons) situé au 8 rue de la Râpe, tout proche de la cathédrale. Le restaurant a un site internet où vous retrouverez sa carte ainsi que les liens vers ses réseaux sociaux.

Ce que j’ai mangé : le brunch végane

Ce que j’en ai pensé : le brunch était copieux mais pas écoeurant. On nous propose pleins de petites portions mais en quantité suffisante pour bien en profiter et ne pas être frustré. Tout était bien cuisiné, seul le cookie était un peu trop sec à mon goût. Les jus étaient très bons, pas trop sucrés et le fondant était bien chocolaté. J’ai trouvé l’ensemble savoureux mais il manquait peut-être un peu d’originalité. Les petits moins : on retrouve les mêmes légumes dans la salade, le ceviche et le taboulé ce qui donne une redondance en bouche (malgré des sauces différentes). Enfin, la publicité vidéo dans les toilettes, pour moi c’est non !

Ce que Tomy a mangé : le brunch « full miam » (végétarien) + smoothie et cheesecake citron pour un goûter

Mon commentaire : Tomy a apprécié son brunch et l’établissement à tel point que nous y sommes retournés tous les jours de notre séjour !

Vélicious

Vélicious est un restaurant végane et bio (avec un maximum de produits locaux) situé au 43 rue Geiler. Il propose un coin épicerie avec notamment des produits frais (vromages, simili-carnés…) ainsi que des plats salés et des desserts à emporter. Vous trouverez la carte sur le site du restaurant qui possède également un compte Instagram.

Ce que j’ai mangé : un Hot Vog (Dog) et un opéra en dessert

Ce que j’en ai pensé : les portions étaient généreuses et rassasiantes mais pas du tout écoeurantes, on est loin du hot-dog riquiqui avec ce gros pain et ses 2 saucisses ! Il était simple mais très efficace (= délicieux). La moutarde n’était pas trop forte, il y avait pleins d’oignons fris (le rêve). Le dessert… était MAGIQUE ! Son goût et sa texture ressemblait à un opéra non végane, digne d’une grande pâtisserie. Pour un prix plus que correct, j’y retournerai lors de mon prochain passage à Strasbourg !

Ce que Tomy a mangé : le tartare et une forêt noire

Mon commentaire : Tomy a adoré ce qu’il a mangé et la forêt noire, originaire de Strasbourg, était délicieuse (évidemment que j’ai tapé dedans 😝)

Au Potiron

Restaurant végétarien spécialisé dans les gratins et pizzas, et situé au 24 rue Sainte-Madeleine. Vous le retrouverez sur Facebook.

Ce que j’ai mangé : un gratin sauce tomate, haricots verts et pommes de terre puis une poire-caramel

Ce que j’en ai pensé : ce déjeuner était bon et ressemblait à une cuisine du quotidien « comme à la maison » mais j’ai peu aimé le service (on nous insiste très fortement à prendre le menu du jour bien qu’il ne soit pas végétalien). Le gratin avait du goût, n’était pas acide (malgré la tomate), j’ai apprécié le pain aux graines et les légumes semblaient frais. La poire n’était pas trop sucrée et m’a permis de bien terminer le repas. En bref, j’ai bien aimé mon déjeuner mais il manquait d’originalité, d’un « truc en plus ».

Ce que Tomy a mangé : un gratin de pommes de terre, fromage et saucisse VG ainsi qu’une tarte matin accompagnée d’une boule de glace vanille

Mon commentaire : Tomy n’était pas aussi mitigé que moi et a apprécié pouvoir manger du fromage

Vélicious Burger

Restaurant de burgers bio situé au 20 Grand’Rue. Le restaurant a un site internet sur lequel vous trouverez les liens vers ses réseaux sociaux.

Ce que j’ai mangé : un croque végane, des frites et un cupcake praliné

Ce que j’en ai pensé : je n’avais pas suffisamment faim pour prendre un burger alors je me suis laissée tenter par le croque (servi avec du pain à burger). J’ai été déçu car il n’avait aucun intérêt à mon sens : peu travaillé, le bun était très bon mais trop bourratif et épais par rapport à la garniture (une tranche de fromage et une de jambon végétal). Les frites maison et les sauces étaient cependant savoureuses. Le cupcake était délicieux et j’aurais bien goûté toutes les saveurs proposées !

Ce que Tomy a mangé : un burger mariachi (façon cuisine mexicaine), des frites et un cupcake speculoos

Mon commentaire : Tomy a apprécié son repas même si rien n’est comparable à East Side Burgers, LE burger de Paris 🙂

Végéman

Végéman est un fast-food spécialisé dans le kebab situé au 18 rue des bateliers. Il faut souligner la démarche écologique (emballages biodégradables, bio-compost, électricité verte). Toutes les informations se retrouvent sur leur site internet.

Ce que j’ai mangé : kebab avec tous les crudités (pourquoi choisir ?) et 2 sauces, frites

Ce que j’en ai pensé : j’ai apprécié l’accueil et les explications concernant le fonctionnement du restaurant et sa démarche. Le kebab, dont la composition est modulable en fonction de ses goûts était bon et copieux (d’autant plus si on prends la formule !). J’ai choisi de prendre une boisson de la marque Symples, fabriqué localement (mais qu’on trouve en magasin bio dans toute la France). Celle de Tomy venait d’Allemagne, un petit plus que j’apprécie particulièrement, d’autant lorsque je voyage. J’ai trouvé les frites un peu sèches, les sauces étaient goûteuses et pas du tout écoeurantes (ce qui est appréciable dans ce type de repas). Quand au pain maison, il est super validé par mon palais !

Ce que Tomy a mangé : kebab avec tous les crudités, frites

Mon commentaire : Tomy a apprécié son repas

L’Eden sans gluten

Il me tient également à coeur de vous parler des bretzels véganes que j’ai pu déguster pendant ou après mon voyage (je m’en suis acheté pour les jours qui suivent !). C’est peut-être un peu cliché mais pour moi l’Alsace sans bretzels ni pain d’épice ce n’est pas l’Alsace. D’ailleurs, nous avons trouvé peu de spécialités locales dans les restaurants VG dans lesquels nous sommes allés. Bref, je suis la seule à avoir goûté les bretzels puisque « ce n’est pas son truc » à Tomy (comment est-ce possible ?!).

J’ai donc testé un bretzel sans gluten et végane de chez L’Eden sans gluten, une boulangerie-pâtisserie proposant du sans gluten (comme son nom l’indique) avec des options végétaliennes. J’ai trouvé le bretzel un peu caoutchouteux mais tout même bon. Sachant que je ne connais pas vraiment la cuisine sans gluten, je ne suis sûrement pas la mieux placée pour juger. J’ai également testé une « Edeline », une création maison entre le pain au chocolat et la viennoise que j’ai aimé découvrir mais que j’ai trouvé un peu sèche.

L’établissement se trouve au 15 place ce du Temple neuf et possède un site internet.

Woerlé

Comme j’ai découvert que Woerlé, une boulangerie qui vend des spécialités locales, faisait également des bretzels végétaliens (et propose aussi des viennoiseries !), je n’ai pas pu m’empêcher d’en acheter un (plus d’autres à offrir !). J’ai testé celui aux graines de cumin qui était absolument divin ! Si j’avais un congélateur, j’en aurais bien fait un petit stock 😊

Le magasin a un site internet.

En conclusion

Adresses préférées de Aurore :

  • Velicious : mon adresse n°1 car tout était parfait à mon goût, et puis ces desserts franchement ! Ils proposent également des sandwichs que j’aurais bien aimé tester. J’y retournerais lors de ma prochaine visite, c’est certain !
  • Bistrot & Chocolat car j’ai très envie d’y retourner pour tester les plats proposés en dehors des brunchs et leurs autres desserts d’autant que l’accueil était au top !
  • Pour les bretzels, Woerlé sans hésiter !

Autres adresses VG à tester : Arundo, Pizz’Arôme, Harmonie, Dawat, L’essentiel chez Raphaël (foodtruck), What the cake, L’Ere Végane (magasin qui propose des plats à emporter)…

Avez-vous des adresses à nous conseiller ? Est-ce que l’article vous a donné envie ? On se retrouve en commentaires pour en discuter 😉

4 commentaires sur « Manger Végane à Strasbourg »

  1. Strasbourg, c’est la ville où j’ai fait mes étides, à l’époque, il n’y avait pas beaucoup d’offres veggie/vegan, ça me donne envie d’y retourner pour tester tes bonnes adresses ! Merci pour ce partage !

    J'aime

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s