Petit florilège de BD Féministes #2

On se retrouve pour un nouveau florilège de bandes dessinées féministes, épisode 2 (vous vous souvenez du premier opus ?) ! Il se trouve qu’il en existe pas mal finalement, alors j’ai eu envie de vous les proposer ici au fur et à mesure de mes lectures. Il y aura surement d’autres épisodes ! J’adore lire des bandes dessinées et, faute d’avoir suffisamment de moyens financiers pour m’en offrir autant que je ne le souhaiterais, on m’en offre souvent (voilà aussi une belle idée de cadeau de Noël 😉). Aussi, j’écume les rayons de ma médiathèque à la recherche de nouveautés et j’en découvre parfois, que je n’aurais pas spécialement acheté, mais que je suis heureuse d’avoir découvert. Monsieur en ramène également souvent à la maison et je fais de très belles découvertes grâce à lui. Sachez que vous pouvez également suggérer à votre bibliothèque/médiathèque de commander des ouvrages qui vous intéresse. Nous le faisons régulièrement ici, même pour les BD déjà lues afin de les faire découvrir à d’autres.

Je vous laisse maintenant avec cette nouvelle sélection de BD féministes en espérant qu’elle vous plaira 😊

Pas mon genre ! de Yatuu

 

Si la plupart des BD que je vous avais présenté lors de mon premier article étaient drôles, celles de Yatuu auraient très bien pu s’y ajouter. Dans Pas mon genre !, le personnage principal (qui n’est autre que l’autrice elle-même) est mis en scène dans des situations quotidiennes. Guidée par ce qu’elle aime (souvent en décalage avec ce qui est attendu pour une fille), cela provoque des moments drôles tant certaines scènes sont absurdes. Par exemple, l’obligation de se déguiser en petit chaperon rouge pour une fête scolaire, alors qu’elle aurait préférée être un loup, ou encore la « problématique » des poils qu’ils « faudraient » épiler mais dont elle a la flemme de retirer. J’aime beaucoup cette BD parce qu’elle est très drôle et près de la réalité : je me suis sentie proche du personnage qui questionne de vrais problématiques (les injonctions genrées) tout en les tournant en dérision.

Ce que j’ai aimé ❤️ :

  • L’humour, toujours !
  • Les anecdotes classées par catégories (« on dit que les filles sont… »)

Hé ! Mademoiselle ! de Yatuu

animal,sensible,livre,bd,bande,dessinée,lecture,mademoiselle,sexisme,yatuu,pas,féministe

animal,sensible,livre,bd,bande,dessinée,extrait,lecture,mademoiselle,sexisme,yatuu,pas,féministeVous ne rêvez pas, c’est encore une bande-dessinée de Yatuu 😊 Le thème était tout trouvé pour cet article puisqu’il s’agit de harcèlement de rue. Comme dans Pas mon genre !, Hé Mademoiselle ! évoque différentes situations tout en soulignant l’absurdité des auteurs de ces agressions et en donnant quelques astuces pour se sortir de celles-ci. Encore une fois, j’adore l’humour de Yatuu qui arrive à rendre drôle des situations pourtant dramatiques. J’aime beaucoup son dessin et les couleurs utilisées. Vous trouverez même des jeux !

Ce que j’ai aimé ❤️ :

  • L’humour de Yatuu
  • Les différents types de dessins (plusieurs cases par page ou un seul dessin, sur deux pages…)
  • Le thème !

Idéal Standard de Aude Picault

blog,animal,bande,dessinée,bd,sensible,féministe,artiste,aude,illustration,pirault,livreblog,animal,bande,dessinée,bd,ouvert,sensible,féministe,artiste,aude,illustration,pirault,livre.jpg

C’est un peu par hasard que j’ai eu l’occasion de lire Idéal Standard de Aude Picault (la faute à ma curiosité et au rayon BD de la médiathèque). J’ai été grandement surprise par la justesse et le réalisme de cette bande dessinée les injonctions de la société vis-à-vis des femmes (bonjour charge mentale !). Idéal Standard c’est l’histoire de Claire, trentenaire célibataire qui peine à trouver quelqu’un qui veuille bien l’aimer plus de quelques mois. Elle se sent moche, n’a pas confiance en elle et rêve d’un avenir simple et banal : avoir un amoureux et un enfant. Ce personnage m’a beaucoup fait pensé à ces femmes qui ne connaissent pas le féminisme et les débats qui animent ce mouvement. Celles qui vivent en étant mal à l’aise voire malheureuses mais qui ne savent pas pourquoi car tout ce qui relève de la charge mentale (cette petite voix dans ta tête qui te dicte sans cesse ce qu’il te reste à faire) est une normalité. Faire le ménage, s’épiler avant un rencard, être douce, s’oublier pour laisser choisir monsieur et les enfants… S’il est vrai que comprendre ce qu’il se passe pour en arriver là peut parfois être brutal, s’en rendre compte et se questionner sur nos habitudes et façons de penser peut être assez libérateur. Personnellement, cela me fait entrevoir la lumière au bout du tunnel ! Je vous invite d’ailleurs à aller visiter la page Instagram T’a pensé à dédiée à des témoignages courts de ce que représente la charge mentale et émotionnelle au quotidien pour les femmes. Revenons à Idéal Standard : elle souligne la pression de la société vis-à-vis de la maternité, le nombrilisme de certains hommes sexistes, la difficulté de certains à davantage s’occuper des tâches du quotidien et des enfants… Une bande dessinée très réaliste donc mais qui ne parle pas ouvertement de sexisme, c’est pourquoi on peut offrir (ou faire lire) ce livre à une personne réticente à ce qui peut-être étiqueté « féministe ». Par ailleurs, il n’est pas dans une démarche de dénonciation mais seulement une évocation de faits lié à l’histoire du personnage, faits qui parlent d’eux-même !

J’ai adoré le dessin de Aude Picault, les couleurs à dominante jaune, rose et bleu qui rend la lecture très agréable et transmet une certaine ambiance. J’ai tellement apprécié ce livre que j’ai bien pris une heure pour le lire tant il est agréable.

Ce que j’ai aimé ❤️ :

  • Les couleurs et les dessins, doux et percutants à la fois !
  • L’histoire et son réalisme
  • Le personnage principal qui m’a beaucoup touché

Bergères guerrières de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais

animal,sensible,livre,bd,bande,dessinée,fléchais,amélie,bergère,guerrière,lecture,féministe

animal,sensible,livre,bd,bande,intérieur,dessinée,fléchais,amélie,bergère,guerrière,lecture,féministe

Je ne sais par quoi commencer pour évoquer ces bandes dessinées (il y a 3 tomes et le tome 1 en version « deluxe » vient de sortir !). Bergères Guerrières a un scénario aussi chouette que ses dessins. C’est l’histoire d’un village dont les hommes sont partis faire la guerre. Or, 10 ans après, n’étant jamais revenus, les femmes se préparent à protéger seules leur village et à aller affronter ce qui n’a pas fait revenir leurs maris, grâce à l’ordre des Bergères Guerrières. On suit surtout Molly et son ami Liam (qui rêve de rejoindre cet ordre réservé aux filles), deux enfants pleins de courage et très touchants.

J’aime énormément l’univers fantaisie et coloré de ces BD. J’ai réellement eu l’impression de regarder un film tant les mouvements, jeux de lumières et l’intrigue sont bien réalisés. Les personnages sont plutôt complexes et plus nuancés que les habituels gentil·les/méchant·es. Cette histoire est selon moi féministe car elle met en avant des femmes et filles fortes, compétentes et courageuses qui s’unissent avec des garçons et des hommes tout aussi forts, compétents et courageux ! Bien entendu, tout n’est pas lisse et il y a aussi des rôles attribués pour certains personnages mais cela est questionné durant les tomes. Je ne développe pas plus pour vous laisser découvrir cette BD que je vous recommande chaudement. De plus, elle peut être lue par les enfants comme les grands !

Le livre pris en photo est le tome 3 car je n’ai pas encore les deux premiers tomes en ma possession 😅

Ce que j’ai aimé ❤️ :

  • Les dessins sublimes
  • Le scénario original et prenant
  • Les personnages attachants

Chers corps de Léa Bordier

Cette bande-dessinée est un peu spéciale puisqu’elle réunit différents témoignages,  chacun dessiné par une autrice différente dont Cy., Mirion Malle, Karensac, Sibylline Meynet… Du très beau monde et des autrices que j’aime beaucoup ! Ces histoires sont tirées des petits reportages de Léa Bordier qu’elle publie sur sa chaine Youtube et dont je vous avais parlé par ici. Si vous ne les connaissez pas, il s’agit de femmes qui parlent de leur rapport au corps, de leur histoire vis-à-vis de celui-ci, depuis leur enfance jusqu’à l’âge adulte avec toutes les épreuves de la vie qu’elles ont pu rencontrer. Ce qui est très chouette c’est que chaque histoire est présentée et dessinée différemment en fonction de l’autrice, ce qui en fait une BD très riche et agréable à lire. Les témoignages sont tout aussi touchants et intéressants que dans les vidéos.

Ce que j’ai aimé ❤️ :

  • Les différents styles présents dans un seul ouvrage
  • Les couleurs
  • La façon de traiter les témoignages

Voilà pour cette fois ! J’espère que cette sélection vous aura plu et que vous aurez fait de jolies découvertes. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à me les suggérer ou à donner votre avis si vous avez déjà lu certains ouvrages de cette sélection. Je vous retrouve le plus tôt possible pour une nouvelle sélection de BD féministes !

 

2 réflexions sur “Petit florilège de BD Féministes #2

Envoyer le commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s